Développement économique Mont-Tremblant

Société de développement commercial (SDC)

Exprimez-vous sur la création d’une SDC dans le grand centre-ville!

Démarche exploratoire initiée par la Ville

Certains commerçants du grand centre-ville de Mont-Tremblant ont formulé le souhait de former une société de développement commercial (SDC). La Ville a mandaté M. Pierre Bertrand, spécialement reconnu pour son expertise en développement des affaires, afin d’évaluer cette opportunité dans le cadre d’une démarche exploratoire auprès des citoyens corporatifs du secteur centre-ville.

Cette volonté manifestée par le milieu s’inscrit dans l’une des priorités du plan stratégique de la Ville, soit de favoriser un climat propice au développement des affaires. Le rôle des SDC consiste généralement à contribuer à l’essor économique d’un secteur en stimulant le dynamisme local et en soutenant des projets concrets et novateurs. Advenant la mise en place d’une SDC, celle-ci aura pour mission de chapeauter les activités événementielles du secteur centre-ville et sera complémentaire à la Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant (CCGMT).

Territoire SDC

Le secteur du grand centre-ville comprend un district de quatre zones: rouge, jaune, orange, bleue.

Foire aux questions

  • Société de développement commercial et organisme à but non lucratif;
  • Outil pour assurer la vitalité économique d’un centre-ville ou d’une artère commerciale;
  • Outil permanent dont le financement est assuré par une cotisation obligatoire auprès des établissements d’affaires du secteur désigné;
  • Outil géré par les gens d’affaires pour les gens d’affaires d’un secteur.
  • Mieux faire connaître notre zone commerciale et ses entreprises;
  • Accroître l’achalandage et bien positionner notre centre-ville;
  • Mettre en valeur les traits distinctifs de notre périmètre commercial et les avantages d’y faire affaire.
  • Une consultation est présentement en cours par la Ville afin de connaître votre intérêt sur la création d’une SDC.
  • Advenant la création de la SDC, les entreprises situées dans le périmètre en font partie et il est impossible de s’en retirer.
  • Pour s’assurer que tous ceux et celles qui profitent des avantages générés et retombées économiques par les activités de la SDC y contribuent.
  • Délimitation du périmètre et fonctionnement (processus terminé)
  • Validation de l’intérêt du milieu (en cours)
  • Adoption d’un règlement municipal (+/- 2 mois)
  • Requête à la Ville
  • Ouverture d’un registre
  • Référendum (si requis)
  • Formation de la SDC
  • OUI, nous vous encourageons à compléter le document «Formulaire d’intérêt» afin de nous communiquer votre opinion;
  • La SDC est une organisation démocratique, mise sur pied et gérée par les membres avec un conseil d’administration.
  • La procédure de dissolution comporte les mêmes étapes que la création dans la mesure ou la majorité des membres souhaite mettre fin à son existence.
  • La Ville a initié cette démarche exploratoire afin de valider l’intérêt des entreprises du grand centre-ville pour la création d’une SDC;
  • La Ville est présente dans toutes les étapes du processus de concertation. Elle siège actuellement sur le comité provisoire;
  • Une fois le processus de consultation terminé auprès des entreprises concernées, elle aura à se positionner sur la création ou non de la SDC, suite à une consultation avec la CCGMT.
  • Advenant la création, la Ville occupera un siège sur le CA de la SDC.
  • Les cotisations seront facturées via une taxe spéciale collectée par la Ville.
  • Elle sera complémentaire aux services offerts par la CCGMT;
  • Les deux organismes travailleront en étroite collaboration et seront en constante communication.
  • Non, une entreprise membre de la Chambre de commerce pourra toutefois soumettre sa candidature;
  • Selon la loi:
    • 6 membres de la SDC élus par l’assemblée générale;
    • 1 membre désigné par la Ville (élu ou fonctionnaire);
    • 2 membres choisis par le conseil d’administration parmi les partenaires ou les membres.
  • Les activités événementielles feront partie des priorités afin d’assurer la vitalité du grand centre-ville;
  • La main-d’œuvre relève principalement de la MRC. Toutefois, la MO fait partie des actions ciblées par la CCGMT avec les formations PACE;
  • La MRC et la Ville travaillent sur les enjeux de logement.

COTISATIONS ANNUELLES PROJETÉES

SERVICES PROFESSIONNELS
  • Petite surface: 450$
  • Grande surface: 900$
COMMERCES
  • Petite surface: 500$
  • Grande surface: 1500$

Les activités de la SDC (centre-ville) seront complémentaires à celles de la CCGMT.

Tableau comparatif des rôles SDC vs Chambre de commerce

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL (SDC)

(LOI SUR LES CITÉS ET VILLES – ART. 458.2)

  • Promouvoir le développement économique du district (événements)
  • Établir des services communs à l’intention de leurs membres ou de leurs clients
  • Exploiter un commerce dans le district
  • Construire et gérer un garage ou un parc de stationnement
  • Exécuter des travaux sur la propriété publique ou privée avec le consentement du propriétaire

Les activités de la SDC centre-ville seront complémentaires à celles de la CCGMT.

Ces deux organismes travailleront en étroite collaboration.

CHAMBRE DE COMMERCE

(LOI DU PARLEMENT DU CANADA S.R., CH. B-8, ART.1)

  • Développement économique, civique et social
  • Défendre les intérêts et les droits de ses membres
  • Favoriser le développement des affaires dans sa collectivité, dans un environnement d’affaires innovant et concurrentiel
CHAMBRE DE COMMERCE DU GRAND MONT-TREMBLANT (CCGMT)
  • Accompagnement et rayonnement
  • Promotion des commerçants
  • Promotion de l’achat local
  • Accueil des nouveaux commerçants
  • Formations
  • Réseautage
  • Événements et animation

La SDC, une force économique

Pour des gens d’affaires dynamiques qui sont convaincus que le développement de leur entreprise et celui de leur centre-ville passent par une mise en commun dans une société de développement commercial.

  • La création d’une SDC repose sur un processus démocratique nécessitant l’existence d’une majorité favorable.
  • Un consensus préalable s’impose en ce qui concerne:
    • Le principe même de la création de la SDC;
    • Ses objectifs;
    • Ses modalités de fonctionnement;
    • La délimitation du périmètre;
    • Le coût de son fonctionnement (cotisation/budget);
    • Les services qu’elle rendra;
    • Les économies qu’elle permettra de réaliser.

Pour ce faire, un comité provisoire a été mis en place, dont les membres sont:

  • Frédéric Escotte (Grill Saint-Georges)
  • Jean-François Blanchet (Apple Zone)
  • Gustave Legault Brousseau (Amyot-Gélinas)
  • Caroline Richer (Ax Hôtel)
  • Michel St-Jean (Coop agricole des Fermes du Nord)
  • Aurélie Dewachter (Atelier Floral)
  • Pierre Bertrand (Consultant engagé par la Ville)
  • Louis-Martin Levac (Ville Mont-Tremblant)

Avantages:

  • Favoriser l’achalandage en toute saison par la tenue d’événements, l’embellissement des lieux, la sécurité, la promotion et son offre de service diversifiée.
  • Rassembler ses membres pour en faire une collectivité d’affaire unie et forte.
  • Travailler sur le partage d’idées, la recherche de solutions à des problématiques courantes.
  • Contribuer à créer un milieu de vie et de travail en favorisant un climat social et culturel agréable.
  • Parler d’une seule voix (recherche de financement).
  • Travailler en complémentarité avec la Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant.

Membres de la SDC et financement:

  • Tous les contribuables tenant un établissement dans le secteur déterminé sont membres de la SDC;
  • La principale source de financement est la cotisation obligatoire des membres.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT

Veuillez communiquer avec le Service de développement économique de la Ville à dem@villedemont-tremblant.qc.ca.

Tenez-vous informés! Inscrivez-vous à notre infolettre.